Marketing digital immobilier : les 8 tendances en 2021

2021 coming soon

La crise sanitaire actuelle a agi comme un véritable accélérateur sur le marché de la communication digitale pour l'immobilier. Les professionnels de l'immobilier qui étaient auparavant réticents à adopter la technologie n'ont plus d'autre choix que de tirer parti des outils numériques pour stimuler leur génération de prospects.

De nombreuses personnes travaillent désormais à domicile, et continueront à le faire en 2021, et la plupart d'entre elles s'appuieront sur le web pour trouver l'agence immobilière qui les aidera à acheter ou à vendre une propriété. Alors que les interactions en face à face se sont réduites, il est plus que jamais crucial pour une agence immobilière d'avoir une forte présence en ligne.

1- Le marketing réseaux sociaux

Non pas que l'on prêche pour notre paroisse chez Cocoon-Immo, mais une présence sur les réseaux sociaux de qualité s'impose peu à peu comme la norme sur le marché de l'immobilier.

Comme beaucoup de personnes sont confinées chez elles, elles ont tendance à passer beaucoup de temps sur les médias sociaux.

Dès lors, il devient plus que jamais intéressant d'être présent sur les réseaux sociaux incontournables pour l'immobilier, pour accroître sa visibilité et sa notoriété.

Les contenus sponsorisés vont peu à peu s'imposer comme stratégie pour toucher de nouveaux prospects et faire découvrir son agence immobilière à de nouveaux clients potentiels. La mise en avant des biens d'une agence, couplée à une publicité ciblée, devient un canal d'acquisitions d'acquéreurs très intéressant.

2- Le référencement local

Le référencement local s'impose peu à peu dans l'immobilier comme un pilier essentiel de la visibilité des agences immobilières.

Contrairement au référencement naturel "classique", le référencement local vous permet de développer votre visibilité auprès de personnes qui recherchent un professionnel de l'immobilier dans leur secteur géographique. Ils sont donc particulièrement pertinents pour votre agence.

Nous vous proposons dans une étude de cas récente une présentation des résultats que vous pouvez espérer en termes d'accroissement de votre notoriété grâce à une fiche Google My Business bien alimentée.

Créer la fiche Google My Business de son agence immobilière n'est donc plus une option, c'est une nécessité. L'enjeu est ensuite de tenir cette fiche à jour et de l'alimenter fréquemment et correctement.

Vous pouvez également inclure cette stratégie de référencement locale dans votre stratégie de référencement naturel sur votre site internet. N'hésitez pas à utiliser des mots-clés locaux (nom de votre ville ou de votre village, monuments célèbres à proximité, lieux attractifs...)

3- La visite virtuelle comme nouvelle norme

Les visites de biens immobiliers en personne sont actuellement compliquées, et il y a de bonnes chances qu'elles le restent une partie de l'année 2021. Si la visite virtuelle ne remplace pas la visite physique, qui restera indispensable à l'acte d'achat, elle permet un parcours client plus facile et plus sûr, et vous fait également gagner du temps : elle vous évite l'organisation de visites pour des acheteurs peu qualifiés, qui auraient pu se rendre compte de leur manque d'intérêt depuis leur ordinateur...

L'enjeu en termes de marketing digitale est dès lors de donner de la visibilité à ces visites virtuelles. À nouveau, les rendre disponibles sur votre site internet et sur les grands portails est un excellent début, mais les réseaux sociaux ou les newsletters peuvent être des compléments très intéressants.

4- Le content marketing

Le marketing payant (bannières sur les grands portails, campagnes de SEA, etc.) est de plus en plus onéreux pour les professionnels de l'immobilier, pour une efficacité qui a tendance à s'éroder du fait de la concurrence sur ces supports.

Depuis quelques années, le marketing de contenu apparaît comme une stratégie moins coûteuse et plus efficace à long terme pour développer sa visibilité.

Les agences immobilières qui investissent du temps pour produire un contenu utile pour leurs clients potentiels, par le biais de blogs, de webinaires Zoom ou encore de vidéos YouTube continueront à récolter les fruits de ce travail.

5- Le retour du marketing à l'ancienne

Paradoxalement, c'est aussi lorsque le marketing digital devient universel, que parier sur des méthodes traditionnelles peut se révéler très efficace. Vous prenez ainsi le contre-pied de vos concurrents et vous vous différenciez. 

Cette stratégie peut s'avérer payante, mais elle ne doit pas vous dispenser de mettre en place d'autres actions de marketing, y compris digital. En effet, la règle d'or reste de tester différentes approches et différents canaux, et de vérifier ce qui fonctionnent pour vous et chez vos prospects.

De plus, ne miser que sur le marketing "à l'ancienne" risque de vous jouer des tours : si vos clients potentiels se renseignent sur vos réseaux sociaux ou sur votre site internet et que ces derniers ne sont pas à la hauteur, vous risquez de perdre votre avantage en donnant l'impression d'une agence immobilière "old school" qui n'a pas pris le tournant du digital. 

Le marketing à l'ancienne oui, mais en complément et en support d'une stratégie digitale de qualité !

6- Le marketing d'influence

Le marketing d'influence est une des tendances montantes du marketing digital, tous secteurs confondus.

Encore anecdotique dans l'immobilier, si ce n'est auprès de très grands comptes, la donne pourrait changer avec la démocratisation du recours aux micro-influenceurs. Ces influenceurs souvent très spécialisés ne cumulent pas forcément des dizaines de milliers d'abonnés, mais sont en mesure de communiquer auprès d'une audience très qualifiée.

Nous scruterons donc de près la tendance dans l'immobilier, et surtout le retour sur investissement de ce type de démarche qui reste souvent onéreuse.

7- Les recherches zéro clic

Fini le temps où le référencement avait pour but de placer son site internet en premier résultat sur Google et les grands moteurs de recherche ?

Pas tout à fait, mais une nouvelle donnée vient modifier les enjeux : la montée en puissance de la "position zéro". Cette position zéro désigne les extraits que Google sélectionne et fait apparaître au-dessus de tous les autres, dans une zone qui lui est propre.

capture d'écran recherche GoogleExemple de position zéro atteinte par Proprioo sur une requête classique

On parle aussi de "recherche zéro clic", ou "d'extraits optimisés" puisque l'internaute n'a pas besoin de cliquer sur un quelconque lien pour accéder à ces informations, et que les extraits proposés sont optimisés pour apparaître en position zéro.

Grâce à la position zéro, il est possible que les utilisateurs aient la réponse à leur question au premier coup d'œil. Cela ne génèrera donc pas de trafic sur votre site internet (plus besoin de cliquer), mais cela renforcera grandement votre visibilité et votre notoriété (ce qui reste quand même un des objectifs premiers de la démarche du marketing digital !)

L'enjeu est d'autant plus grand que ces positions zéro sont souvent les extraits lus par les assistants vocaux lors d'une recherche, ce qui vous ouvre les portes d'un nouveau canal de communication.

Il n'est pas aisé de se positionner sur cette position zéro, surtout sur les recherches classiques sur lesquelles vous serez en concurrence avec des très grands noms (Seloger, Le Figaro Immobilier, etc.). Mais sur ces recherches plus confidentielles, chaque agence a ses chances.

Il y a quelques astuces pour maximiser ces chances si vous êtes amené(e) à rédiger du contenu sur votre site internet, notamment rédiger ses titres sous forme de questions, proposer des réponses courtes sous forme de petits paragraphes, utiliser des listes de bullet points...

8- Le marketing durable

En 2021, les internautes seront plus concernés que jamais par l'environnement, et ce n'est pas trop tôt ! Le critère environnemental est de plus en plus un critère de choix pour les consommateurs dans le choix de leurs produits et de leurs prestataires.

C'est d'autant plus le cas chez les jeunes consommateurs (donc plutôt sur des profils acquéreurs / locataires), mais les choses évoluent vite, et les vendeurs sont également concernés.

Alors n'hésitez pas à mettre toutes les chances de votre côté, à mettre en place des mesures en faveur de l'environnement, et à les mettre en avant dans votre communication digitale !

Un exemple ? Certaines agences immobilière s'engagent à planter des arbres pour chaque transaction réalisée ! Une manière simple et efficace de contribuer à la cause environnementale, pour un budget raisonnable (planter un arbre via un partenaire reconnu coûte quelques euros).


2021 se dessine comme une année riche pour le marketing digital immobilier, marquée par le développement rapide de quelques technologies pas forcément nouvelles (la visite virtuelle), la montée en puissance de canaux qui deviennent incontournables pour votre agence (les réseaux sociaux), et quelques tendances de fond intéressantes à considérer (le marketing d'influence, le marketing durable)

Vous souhaitez être accompagné(e) sur ces différents sujets ? Contactez-nous !

Communication digitale

Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir des conseils de communication digitale une fois par mois